VALÉRY ET LA POÉSIE EN PROSE

VALÉRY ET LA POÉSIE EN PROSE

ADRIEN CAVALLARO

Journées Paul Valéry, Sète 27 septembre 2020 / Photos Gilles Hutchinson

On a coutume de voir en Valéry un tenant strict, virtuose, d’une perfection métrique héritée de Mallarmé. Valéry s’est pourtant aussi intéressé, en particulier dans sa jeunesse, à tout un pan de la poésie moderne, en prose, dont Rimbaud fut à ses yeux le meilleur représentant. Cet intérêt s’est cristallisé dans un certain nombre de tentatives en prose, réunies bien après sa mort dans Une chambre conjecturale, ou demeurées éparses. Nous nous proposons d’explorer ce pan de la poésie valéryenne, notamment dans le rapport qu’il tisse avec ses contemporains.